Handicap

  • L'ITEP à l'honneur dans deux article du Républicain Lorrain
  • L'ITEP à l'honneur dans deux article du Républicain Lorrain
  • L'ITEP à l'honneur dans deux article du Républicain Lorrain
  • L'ITEP à l'honneur dans deux article du Républicain Lorrain
  • L'ITEP à l'honneur dans deux article du Républicain Lorrain
  • L'ITEP à l'honneur dans deux article du Républicain Lorrain
  • L'ITEP à l'honneur dans deux article du Républicain Lorrain

L'ITEP à l'honneur dans deux article du Républicain Lorrain

06 Décembre 2018

Plus d'1 M€ pour les pavillons de l'Itep

La zone pavillonnaire de l'Itep/Sessad a fait l'objet de travaux de réhabilitation et de mise en conformité pour la somme de 1 158 804,48 €.

La réhabilitation de la zone pavillonnaire de l'Itep/Sessad du château de Lorry, établissement du pôle Handicap géré par le CMSEA (Comité mosellan de sauvegarde de l'enfance, de l'adolescence et des adultes), a été inaugurée.)

Des travaux de mise en conformité et réhabilitation des quatre pavillons d'internat ont été réalisés, comprenant l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Le chantier s'est déroulé d'avril 2017 à août 2018, soit seize mois de travaux.

Des chambres individuelles majoritairement ainsi que quelques doubles offrent 34 places en internat pour les 6-16 ans.

Le coût total des travaux s'élève à 1 158 804,48 €, entièrement financé sur les réserves de l'association, réserves constituées sur financements de l'Assurance Maladie avec recours à l'emprunt et complétées par l'attribution de crédits non reconductibles, le tout sous l'autorité de l'ARS (Agence régionale de santé).

Ils ont dit :

Yasmina Saidia, directrice : « Les enfants et les équipes ont regagné des espaces de vie avenants, entièrement équipés pour favoriser le bien-être et le cocooning. Nous leur souhaitons des moments privilégiés pour se ressourcer, se poser, jouer, créer des liens et des relations favorables dans l'accompagnement de leur parcours de soins. »

Gilles Thépot , président du CMSEA : « Les quatre pavillons bâtis en 1976 avaient grand besoin d'une rénovation. Notre objectif est d'offrir à la jeunesse en situation d'internat un cadre de vie adapté, moderne et surtout chaleureux dans lequel chaque jeune puisse y développer ses capacités d'autonomie et trouver sa part d'intimité. »

Le rôle de l'Itep :

L'Itep accompagne 85 situations, à la demande et en soutien de parents sur notification de la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées). Le plus souvent, ces enfants, bien que disposant de toutes les potentialités intellectuelles, rencontrent des difficultés psychologiques voire psychiques, s'exprimant par des troubles du comportement qui nuisent à leur capacité d'apprentissage et de socialisation.


Mayotte, le chien médiateur, a rejoint les écoliers de l'Itep
 
Un nouveau pensionnaire a pris ses quartiers il y a quelques semaines à l'Itep/Sessad du Château de Lorry. Mayotte, le chien médiateur, fait le lien entre les enfants, et diminue, entre autres, les tensions scolaires.
 

Depuis quelques semaines, les enfants de l'Itep/Sessad du Château de Lorry, établissement du pôle handicap géré par le CMSEA, vivent en étroite relation avec Mayotte, un labrador médiateur.

Pourquoi la médiation animale ?

Yasmina SAIDIA, directrice : « Lors de leur admission, les jeunes sont souvent difficiles d'accès et la relation de confiance, nécessaire à la mise au travail, met souvent du temps à s'installer. C'est en concrétisant des connaissances par l'éducation même des animaux que nous avons orienté un de nos projets dans la médiation par l'animal. »

Comment s'est-il concrétisé ?

« Grâce au Rotary Club de Metz. Accompagnés par l'association des chiens médiateurs de Woippy, une équipe de professionnels, dont Nadège Antoni, enseignante et principale référente, ont suivi une formation afin de pouvoir accueillir Mayotte. »

Qu'apporte Mayotte à la vie de l'établissement ?

« Mayotte, véritable moteur de vie, stimule les enfants. La chienne leur procure éveil, bien-être, socialisation, gestion des émotions et stimulation cognitive et sensorielle. La présence de ce chien est un tremplin à la relation et un confident qui ne juge pas. Grâce à l'engagement pris par Nadège Antoni, Mayotte participe à l'éducation et à la citoyenneté à l'école et permet de diminuer les tensions scolaires et l'agressivité, tout en facilitant les échanges et les habiletés sociales. »

Retour
Partenaires
CDARSDDCSPJJEDUCATION NATIONALEMETZ