Handicap

Retour sur l'Assemblée Générale 2021 du CMSEA

Retour sur l'Assemblée Générale 2021 du CMSEA

08 Juin 2021
L'Assemblée Générale du CMSEA a eu lieu le 3 juin dernier en visioconférence.
Pour la seconde fois, seuls les adhérents de l'association ont pu partager ce moment fort pour la vie de notre association.

 


Extrait du mot de bienvenue de M.Gilles THEPOT, Président du CMSEA
 

" L'Assemblée Générale annuelle d'une Association demeure un temps fort dans la vie de cette Association et de ses membres.

Cette année, comme en principe tous les deux ans, cette réunion revêt un caractère un peu plus marqué et solennel puisqu'elle procède, selon nos statuts, à l'élection des membres du prochain Conseil d'Administration.

Exceptionnellement, nous avions décidé de décaler à 2021, la tenue de cette AG spécifique afin de nous permettre de concentrer nos énergies à la célébration du 70e anniversaire de la création du Comité Mosellan. De fait, le mandat des administrateurs en a été prolongé d'une année.

La suite, je ne vous la raconte pas….nous savons tous ce que nous avons traversé comme épreuves…"
 
 


Extrait du rapport moral de l'Association,
par M. THEPOT


 

Ainsi que je l'ai écrit dans l'éditorial du rapport de gestion que vous avez entre les mains nous commençons seulement à tirer les bilans de la crise sanitaire qui nous a touché en mars 2020.

Cependant, la particularité du temps social est qu'il ne s'écoule pas de la même façon que les autres temps qui régulent une société comme la nôtre et nous ne mesurons pas encore toutes les conséquences sociales des effets de la pandémie au moment même où nous devrions retrouver ces espaces de liberté qui nous ont tant manqués pendant ces longs mois.

Ainsi que je le soulignais en septembre dernier, je réitère mes remerciements et mon admiration à tous les professionnels du CMSEA qui oeuvrent au quotidien, qui ont oeuvré durant la pandémie afin de maintenir le bateau à flot et surtout fait en sorte que nos usagers soient protégés.
 

Je l'ai écrit et je le répète, l'esprit de responsabilité, de solidarité, de réactivité, de dévouement de nos équipes est à souligner et, on ne le dira jamais assez, ils n'ont été ni considérés ni remerciés à la hauteur de ce qui aurait dû être fait.


Je vous cite les propos que la Présidente de la CNAPE (la Convention Nationale des Associations de Protection de l'Enfant), Madame Josiane BIGOT, personne très respectueuse du droit et de la justice :
« Comment passer sous silence l'offense faite à ces oubliés des applaudissements publics, des hommages rendus par nos gouvernants à ceux qui permettaient que la vie sociale perdure malgré tout ? Comment ne pas évoquer la question des primes inéquitablement distribuées ensuite en reconnaissance du mérite déployé pendant la crise sanitaire ? ».

Et pourtant, nous avons fait tout ce qui nous était possible de faire dans les limites de nos possibilités et ce celles qu'on nous a imposées.
Cette mobilisation de tous a permis, de toute évidence,  d'éviter le pire même si nous avons eu très récemment la tristesse de voir disparaître un résident du Haut Soret.
[...]
Et puis aussi, je remercie vraiment chaleureusement, tous les administrateurs qui ont été présents – physiquement, au téléphone ou en visio – lors des temps forts de la vie associative qui continuait malgré tout.

Ainsi, nous avons pu tenir de façon régulière les Conseils d'Administration indispensables au bon fonctionnement de notre Association.

Je profite de ce moment de mon rapport pour remercier tout particulièrement Monsieur Bernard BLANCHARD qui a milité, créé tant de dispositifs innovants en matière de la protection des enfants et des adolescents, qui a été administrateur durant 31 ans et Président du CMSEA entre 1995 et 2001.
S'il nous quitte physiquement pour rejoindre d'autres cieux, il reste et restera un des grands artisans de ce qui fait aujourd'hui que notre association est connue et reconnue comme une référence dans les domaines d'interventions qui sont les nôtres .
Je vous propose que nous nous levions et que nous applaudissions comme il le mérite, Monsieur Bernard BLANCHARD.

Pour conclure provisoirement, j'ai écrit dans le rapport de gestion que le monde associatif  reste, sinon le rempart, au moins une réponse à l'urgence de la situation sociale et aux phénomènes de dégradation de celle-ci.

Josiane BIGOT, quant à elle, nous disait la semaine dernière lors de l'AG de la CNAPE que « ce sont les associations qui sont les moteurs des politiques publiques » en matière d'action et de réponse sur le terrain mais aussi en matière de recherche, d'innovation et d'expérimentation.

Ces trois déclinaisons de notre quotidien au Comité Mosellan sont sous-tendues par les valeurs que nous ont transmises les fondateurs de l'Association voici 70 ans dont, en particulier, celle de solidarité, symbole mais aussi nécessité de notre engagement auprès des plus fragiles de nos contemporains, de nos concitoyens.

Je vous remercie toutes et tous pour votre engagement, vos convictions et votre attention.

 
















Le rapport de gestion 2020 est téléchargeable ici !
Retour
Partenaires
CDARSDDCSPJJEDUCATION NATIONALEMETZ