Politique RH

Créée en 1950, l'association CMSEA bénéficie d'une certaine assise dans le monde associatif et particulièrement dans le secteur social et médico-social. L'expertise, le professionalisme, la motivation des femmes et hommes du CMSEA font notre performance d'aujourd'hui et feront notre succès de demain.
 
 
Notre Politique Sociale doit reposer sur notre volonté de donner à chaque salarié toute la place qu'il mérite dans notre association

 

Comptant 1 183 salariés, l'Association CMSEA est un acteur majeur de l'économie sociale en Moselle. Aussi, nous développons une politique de Ressources Humaines active et cohérente avec nos valeurs d'équité, de solidarité et d'égalité de traitement. Nous portons ainsi une attention toute particulière à l'intégration des salariés, la diversité, la formation, l'évolution professionnelle et au dialogue social.

 

L'intégration des salariés

Le recrutement et l'intégration des nouveaux embauchés sont pour nous des moments privilégiés, qui doivent nous permettre de motiver nos collaborateurs et de donner du sens à leur métier.
 

La diversité

Nous nous efforçons de faire de la diversité des profils de nos salariés et de la variété de nos métiers des atouts au quotidien.
 

La formation professionnelle

La formation de nos collaborateurs, tout long de leur carrière, est un levier essentiel, à nos yeux, pour qu'ils acquièrent de nouvelles compétences, développent leurs savoir-faire et s'adaptent au changement.

 
 

L'évolution professionnelle

La diversité de nos métiers offre à nos collaborateurs, de réelles possibilités d'évolution, pour autant qu'ils soient mobiles et motivés. C'est pourquoi nous les encourageons à appréhender les changements dans un esprit positif et à être acteurs de leur carrière.

Grâce à cette politique dynamique des Ressources Humaines nous favorisons l'implication de nos collaborateurs et le développement de leurs compétences, avec pour ambition d'assurer un service de qualité, résolument tourné vers l'humain et pleinement en phase avec les besoins et les attentes de nos bénéficiaires.

 

 

CHIFFRES CLES

                                 68 %       32 %

 

 

Développement des compétences
 

Les ressources humaines sont les premières valeurs du CMSEA. Elles participent, dans la qualité des compétences et des engagements, au développement et à la réussite des missions des établissements en faveur des personnes accueillies et de leur projet personnalisé. 

Le développement des compétences tout au long de la vie et l'accompagnement des salariés dans leur évolution professionnelle ainsi que dans la construction de leur projet, représentent une réflexion majeure au sein de l'Association dans le cadre de sa politique de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC).  Cette démarche GPEC, fondée sur l'anticipation des évolutions et par conséquent, des besoins, témoigne de la volonté du CMSEA de rester une association dynamique, porteuse de  sens, de valeurs et de projets, optimisant les compétences et l'efficacité de son personnel et développant ses ressources vers les métiers et les activités sociales en croissance.


 

 

 

 

INDEX DE L'EGALITE PROFESSIONNELLE


Prévu par la loi n°2018-771 du 5 septembre 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel, l'index égalité professionnelle propose différents indicateurs permettant une lecture rapide sur les écarts entre la situation des femmes et celle des hommes.
5 indicateurs sont repérés :

  • Indicateur 1 : L'écart de rémunération entre les femmes et les hommes, par tranche d'âge et par catégorie socio-professionnelle

  • Indicateur 2 : L'écart de taux d'augmentation individuelle de salaires, hors promotion

  • Indicateur 3 : L'écart de taux de promotions entre les femmes et les hommes

  • Indicateur 4 : Le pourcentage de salariées ayant bénéficié d'une augmentation dans l'année de leur retour de congé de maternité, si des augmentations ont eu lieu pendant cette période

  • Indicateur 5 : Le nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 salariés ayant perçu les plus hautes rémunérations

Chaque indicateur donne lieu à une évaluation en points. Le premier indicateur est évalué sur 40 points, le second sur 20 points, le troisième sur 15 points, le quatrième sur 15 points et le cinquième sur 10 points.

Si le score global est en deçà de 75 points, l'association doit prévoir des mesures correctrices, adoptées par la négociation sur l'égalité professionnelle ou à défaut par l'employeur seul. Au-delà de 75 points, les obligations en matière d'égalité professionnelle salariale sont respectées.

 








Le CMSEA, pour l'année 2019,
obtient un score global de 99.

 

NOTE D'INFORMATION AVEC INDEX

 

 
 
 

Le dialogue social est un levier

Un dialogue social de qualité est une condition essentielle à la performance. Pour rénover le dialogue social, direction et représentants du personnel veillent à identifier, de façon concertée, des axes de progrès pour agir sur la qualité du travail. Cela suppose, en complément et en articulation avec les instances d'information et de consultation (CE, CHSCT), l'ouverture de nouveaux espaces de dialogue social centrés sur le travail. Il ne s'agit pas de se substituer aux instances représentatives mais de les outiller afin de faciliter les prises de décisions.

 
 

LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL
 

Dans le cadre de son accord d'entreprise signé avec les partenaires sociaux, le CMSEA s'engage à placer "la qualité de vie au travail" au coeur de la gestion des ressources humainesPour répondre à cette ambition, nous considérons que la santé constitue le socle de la qualité de vie au travail, dans son acception la plus  large : un état de complet bien-être physique, mental et social.
Au-delà, la qualité de vie au travail doit être mesurée sur le plan de l'épanouissement personnel qu'elle est capable d'engendrer, depuis la conciliation des temps de vie, en passant par le développement des compétences, des capacités relationnelles, de la créativité ou de la connaissance de soi.
 

Les 9 axes prioritaires retenus 

  1. le sens et l'utilité du travail
  2. la réciprocité et la clarté des engagements
  3. le système de protection des salariés (prévoyance, santé, sécurité de l'emploi)
  4. la sécurisation des parcours professionnels
  5. l'ambiance des collectifs de travail
  6. l'organisation et la charge de travail
  7. l'environnement de travail et les contraintes physiques et/ou psychologiques
  8. la reconnaissance de l'engagement
  9. l'adaptation aux changements organisationnels et technologiques
 



 



 

Le Contrat de génération 


L'accord sur le contrat de génération allie à la fois l'embauche de jeunes en CDI et le maintien en activité des seniors. Notre objectif vise à assurer un  meilleur accompagnement des moins de 26 ans et des plus de 55 ans avec 3 objectifs majeurs :  
  • l'insertion durable des jeunes dans l'emploi ;
  • le recrutement et le maintien en emploi des seniors ;
  • la transmission des compétences et des savoir-faire dans l'entreprise.
 
 
 
 
 

Le service civique
 

Tous les ans, des jeunes souhaitant réaliser une mission de service civique dans le secteur social choisissent de venir participer à notre projet associatif. Pour rappel, c'est un engagement volontaire au service de l'intérêt général pour les jeunes de 16 à 25 ans. La durée peut aller de 6 à 12 mois avec un temps de travail d'au moins 24 heures par semaine. Le jeune perçoit une indemnité en retour de son investissement.
 
Partenaires
CDARSDDCSPJJEDUCATION NATIONALEMETZ