Prévention spécialisée

Z’art Be : l’art au service de l’éducation

Z’art Be : l’art au service de l’éducation

23 Juillet 2018
L'association Z'art Be mène des actions de soutien à la parentalité et d'accompagnement éducatif à travers des pratiques artistiques. Exemple à l'école Paul-Verlaine.
Créée en 2009 sous l'impulsion d'une éducatrice spécialisée, Z'art Be est une association agréée Jeunesse et éducation populaire qui ne cesse de multiplier des actions de soutien à la parentalité et d'accompagnement éducatif à travers des pratiques artistiques diverses.
Si elle est implantée à Woippy, l'association travaille en étroite collaboration avec d'autres villes, en partenariat avec l'Aide sociale à l'enfance, et d'autres associations comme les E2C (Écoles de la 2e  chance) et le CMSEA (Comité mosellan de sauvegarde de l'enfance, de l'adolescence et des adultes).
Ses principaux axes de travail sont les accueils parents-enfants à médiation culturelle, les projets scolaires en lien avec la réussite éducative, les actions culturelles tout public à l'image des rencontres poétiques.
Z'art Be a, par exemple, réalisé plusieurs expositions ainsi que des livrets et des recueils sur des thèmes aussi divers que la famille, la mixité sociale et les jardins.
Un travail sur les relations familiales
Le projet Traverses, programmé sur deux ans, avec les élèves en difficulté des cycles 2 et 3 de l'école Paul-Verlaine entre dans ce cadre.
Labellisé 40 ans politiques de la ville – Inventons les territoires de demain, il bénéficie de nombreux soutiens.
Il est piloté par deux éducatrices spécialisées, Véronique Ronchi et Caroline Mauvière, et trois artistes, le poète Dom Corrieras, la musicienne Maud Geoffroy et le plasticien Gérard Hutt.
Les intervenants s'appuient sur l'équipe éducative de l'école Paul-Verlaine pour aider les enfants qui montrent des difficultés d'apprentissage et/ou des signes d'inadaptation au système scolaire à mieux vivre leur scolarité. Ils mènent un travail de fond sur les relations familiales, dans et hors de l'école, en impliquant les parents dans des actions collectives.
Pour l'année scolaire écoulée, ils ont mis en oeuvre des ateliers d'expression basés sur la langue, la prise de parole, la lecture, l'écriture et la création, avec les enfants, et un salon des parents pour libérer la parole des adultes et échanger sur leur rôle éducatif et leurs relations avec l'école ; des temps de lecture dans toutes les classes pour découvrir la poésie en mode slam une fois par mois ; des accueils parents-enfants tous les mercredis matins au foyer Saint-Eloy autour de créations artistiques.
Tous poètes avec Z'art Be 2
Fin juin, les acteurs du projet (enfants et parents) ont proposé une restitution de leur travail devant leurs invités, leurs camarades de classe et leurs familles. Ils ont déclamé au micro les textes qu'ils ont choisis ou écrits et ils ont enchanté leur public. D'une même voix, le maire Cédric Gouth et David Wurz délégué du préfet pour les quartiers prioritaires et la politique de la ville ont salué la qualité des productions artistiques et celle des interventions de Z'art Be. « Vous avez fourni un travail remarquable. La poésie apporte de la douceur dans un monde pas facile à vivre. Elle fait partie des belles choses à consommer sans modération » a conclu le premier magistrat de la ville. Rendez-vous donc à la rentrée prochaine pour le second volet du projet Traverses et d'autres aventures artistiques.

Photo et article du Républicain Lorrain paru le 21 juillet 2018
Dans le cadre des accueils parents-enfants, les enfants de Paul-Verlaine ont créé des oeuvres qu'ils ont exposées dans le jardin de l'école.


 
Retour
Partenaires
CDARSDDCSPJJEDUCATION NATIONALEMETZ