Inclusion sociale

Un généreux don en faveur du Dispositif ESPOIR

Un généreux don en faveur du Dispositif ESPOIR

14 Avril 2020

Rayane Boubenider : le généreux donateur des femmes du foyer Espoir
 

Depuis le début du confinement, de nombreuses initiatives solidaires ont vu le jour. La particularité : tous ces gestes bienvenus sont divers et ne se ressemblent pas. Le dernier généreux donateur en date : Rayane Boubenider. Âgé de 18 ans, il a choisi de venir en aide aux femmes du foyer Espoir de Forbach en créant une cagnotte Leetchi.

220 € pour les résidentes du Foyer Espoir

« Je devais rejoindre l'école de Gendarmerie, mais la propagation du virus a repoussé mon entrée. Avant le confinement, on parlait déjà beaucoup des violences imposées aux femmes et aux mères isolées. Depuis, on constate une augmentation de ces violences domestiques. J'ai choisi d'aider ces femmes en difficulté car il ne faut pas qu'on les oublie », explique-t-il. Il est parvenu à collecter la somme de 220 €, qui a été remise au Foyer Espoir.
Marie Vecchio-Berrane, chef du service éducatif du Comité mosellan de sauvegarde de l'enfance, de l'adolescence et des adultes (CMSEA), et du dispositif Espoir, a été surprise du jeune âge du donateur. « Cela montre que les mentalités changent et que tous les citoyens sont plus sensibilisés. Ce qui arrive à ses femmes peut arriver à n'importe qui, une mère, une soeur, une fille… » Le foyer Espoir accueille actuellement une quarantaine de femmes et enfants. Il s'agit de personnes vulnérables et sans ressource. « Ces femmes étaient déjà isolées avant la crise : cette situation est d'autant plus difficile à vivre pour elles. »
Dans les pas de sa tante
Travailler représente un danger pour le personnel. Leur mission est aussi d'éviter tout risque de contamination pour les femmes du foyer et leurs enfants. « Nous avons la chance d'avoir un jardin où elles peuvent sortir, toujours en respectant les gestes barrière. » Un échange quotidien est fait avec la Direction départementale de la cohésion sociale. Avec le don offert par Rayane, un repas amélioré pour les résidentes est envisagé.
Rayane Boubenider a surtout la solidarité dans le sang : il est le neveu de Lila Merabtine, initiatrice du groupe Solidarité les Stiringeois , ayant déjà fait don de denrées alimentaires et de jouets pour enfants au foyer Espoir. Le jeune homme ne compte pas s'arrêter là. « Si j'ai l'opportunité de mener d'autres actions comme celle-ci, je recommencerai avec plaisir. Je suis disposé à aider les personnes âgées ou isolées pour faire leurs courses, par exemple. Ces opérations sont en lien avec mon projet professionnel de devenir gendarme : protéger la population avant tout. »
Article et photo du Républicain Lorrain parru le 13 avril 2020

Photo Rayane Boubenider (contact au 06 30 06 40 89) en compagnie de Marie Vecchio-Berrane, du foyer Espoir, et Olivier Rengshausen

Retour
Partenaires
CDARSDDCSPJJEDUCATION NATIONALEMETZ