Handicap

C'est la semaine du goût à l'IMPro de Morhange !

C'est la semaine du goût à l'IMPro de Morhange !

19 Octobre 2020

Semaine du goût : un menu arc-en-ciel à l'IMPro


À l'IMPro, établissement géré par le CMSEA, Caroline et Christian, en cuisine et en concertation avec la gestionnaire Céline Houllé, ont réfléchi à l'organisation de la semaine du goût.

Cette année les menus ont été choisis en fonction des couleurs ! Une idée originale pas toujours évidente à réaliser mais pour former les palais des élèves aux différents goûts, ils ont rivalisé d'imagination. Les cuisines de l'IMPro préparent chaque jour 100 repas environs, pour les élèves, mais aussi pour une trentaine de personnels, ainsi que pour ESAT l'atelier de Talents qui chaque jour vient chercher les norvégiennes contenant les repas.

Des repas « événement »

Deux fois dans l'année environs, des commissions sont mises en place afin de recueillir les impressions, suggestions et commentaires des convives ; les élèves, éducateurs peuvent alors s'exprimer. La gestion du budget permet d'organiser quelques repas « événement » comme lors des fêtes et pour la semaine du goût. Les repas sont équilibrés, faits maisons, cuisinés entièrement sur place, la tâche n'est donc pas facile. Il est ardu de satisfaire tout le monde surtout les élèves qui aimeraient bien avoir des frites ou des pâtes tous les jours, ou presque !

« Si c'était mauvais, on le saurait »

« Ce qui est difficile c'est de ne pas avoir de retour. Mais je me dis que s'il n'y a pas de retour négatif c'est déjà cela, on ne dit jamais quand c'est bien mais si c'était mauvais, je pense qu'on le saurait ! , explique Céline. Notre mission ce n'est pas obligatoirement de les satisfaire, nous devons stimuler leur goût et leur faire découvrir d'autres choses ». Aussi cette semaine ont-ils pu déguster mardi vert, un houmous de petits pois, des gnocchis au pesto ; mercredi jaune de la volaille à l'ananas, une salade de poivrons jaunes et maïs ; jeudi orange du risotto de potiron, la mimolette, la purée de patates douces et son oeuf cocotte au maroilles, et vendredi rouge du boeuf aux prunes et une purée framboisine, et un taboulé de haricots rouges, entre autres…

Article photo paru sur le Républicain Lorrain du 18 octobre 2020
Retour
Partenaires
CDARSDDCSPJJEDUCATION NATIONALEMETZ