Handicap

Le Dispositif d'Accompagnement Médico Educatif "La Horgne" à l'honneur dans le Metz Métropolitain

Le Dispositif d'Accompagnement Médico Educatif "La Horgne" à l'honneur dans le Metz Métropolitain

25 Septembre 2019

https://www.youtube.com/watch?v=VYstbMRVXws


Le 19 septembre, le CMSEA inaugurait son pôle autistes, sur le site de la Horgne de Montigny-les-Metz. L'occasion pour nous de découvrir les nouveaux locaux, les outils, les missions de ce pôle.

Historiquement, les premiers élèves autistes que la structure a accueillis proviennent de l'hôpital de jour. Ils sont pris en charge au sein d'un premier atelier « éveil » en 1989. En presque vingt ans, l'équipe éducative chargée des ateliers d'éveil a su développer des compétences et une expérience significative. Ainsi, dès le 03 novembre 2008, l'IMPro la Horgne bénéfice d'une labellisation autiste pour 10 lits, formalisée dans une nouvelle autorisation de fonctionnement. Le 1er septembre 2013, une unité de vie au sein de notre internat est spécifiquement dédiée à l'accompagnement des élèves internes porteurs d'autisme. En 2015, l'IMPro investit dans un équipement dédié : un espace Snoezelen. Cet outil médiateur est centré autour de la construction d'une sécurité psycho-corporelle, dans un cadre contenant et une relation individualisée pour les personnes en situation de handicap. Depuis 2015, un comité de pilotage autiste se tient très régulièrement pour penser de nouveaux modules basés sur la communication, la socialisation, la scolarisation, les habiletés sociales. Ces modules sont réfléchis avec comme objectif principal de permettre l'inclusion scolaire. Parallèlement l'établissement et le pôle Handicap du CMSEA organisent un programme ambitieux de formations variées sur l'autisme en direction des équipes pluridisciplinaires. Un nouveau projet voit le jour et la nécessité d'un nouveau concept architectural est constatée. Un premier plan visant la restructuration des ateliers d'éveil rue de la Horgne est dessiné. L'opportunité du déménagement de l'ESAT LOTAIRE nous amène à un second plan rue Grange Le Mercier qui se traduit aujourd'hui par cette nouvelle Unité d'Enseignement Autiste dans les anciens locaux de l'ESAT datant de 1995.

L'unicité de cette unité d'enseignement autiste

Son ouverture s'inscrit temporellement dans le cadre d'une nouvelle autorisation de fonctionnement en Dispositif d'Accompagnement Médico Educatif (DAME). Le dispositif favorise l'inclusion en milieu ordinaire des personnes en situation de handicap et permet de répondre aux exigences de la démarche « Réponse Accompagnée de Tous ». L'objectif du dispositif vise à piloter de manière plus souple les modalités d'accueil (internat, accueil de jour, accueil temporaire, etc.), la répartition des places autorisées, l'organisation de l'accompagnement et les prestations proposées. L'année 2019 est donc un moment charnière pour les IME (Instituts Médico Educatifs). En effet, le pôle Handicap du CMSEA fait partie des trois acteurs retenus par l'ARS Grand Est pour expérimenter un déploiement en dispositif. Le choix a ainsi été fait de regrouper l'IMPRO la Horgne, son SESSAD Pro et celui de L'IMPro de MORHANGE pour entrer en dispositif d'accompagnement Médico Educatif (DAME). Leur nouvelle UEA répond à ce virage inclusif aujourd'hui en direction des élèves porteurs d‘autismes. En sus de l'IMPRO, du SESSAD Pro, et du SAFTE (Service d'Accueil Familial Thérapeutique et Educatif, situé à RACRANGE, un autre service innovant de notre structure), l'UEA vient compléter les prestations de ce nouveau dispositif. Plus précisément, elle accueille en file active 22 personnes âgées de 14 à 25 ans, dont 10 en hébergement de semaine. L'équipe qui encadre cette unité est pluridisciplinaire : Enseignante, éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, AMP, psychologue, psychomotricienne, infirmière aide-soignante de nuit, professeur de sport APA (activités physiques adaptées), maitresses de maison chef de service. Ce qui représente 15 ETP. Enfin, compte tenu des besoins particuliers du public accueilli, un pôle « bien-être » composé d'un espace snoezelen, balnéo et détente a été intégré à cette nouvelle unité autiste. L'ambition du CMSEA est de proposer des modes d'accompagnement plus inclusifs au sein de la cité, grâce à la diversification des prestations proposées par le Dispositif d'Accompagnement Médico Educatif, dont celles dédiées en direction des personnes porteuses de TSA (Troubles du Spectre de l'Autisme), spécialement dans le cadre de la scolarisation sur le territoire. Car, oui il est possible de scolariser des élèves porteurs d'autisme en IME, et bientôt en classe externalisée.

Une phrase extraite d'un livre dont l'action se passe principalement en Amérique aux débuts de ce que deviendront plus tard les USA : C'est un européen qui vient d'émigrer et qui demande à un Indien : « Qu'est-ce que vous faites des fous dans ta tribu ? »…. L'Indien lui répond : « ceux qui marchent sur une autre terre vivent parmi nous… ». N'étant pas, loin s'en faut, spécialiste du Trouble du Spectre Autistique, je me suis aperçu au fil de différentes lectures qu'il y avait presque autant d'écoles dédiées à la prise en charge et au traitement de ce trouble spécifique que de formes de troubles. Il existe dans nos sociétés à la fois le besoin d'une certaine « normalité » et celui de se différencier (quels que soient les motivations et les stimuli). Il existe également, de plus en plus mais assez lentement quand même, l'idée selon laquelle il faut respecter chaque individu en tant que tel dans ses croyances, ses pratiques, ses modes de vie. Mais il existe aussi une forme de peur face à ce qu'on qualifie souvent encore, d' «anormal ». Peur qui se manifeste devant une situation inconnue, en l'absence de communication avec l'autre (« l'étranger »…). Mais à partir du moment où justement une forme de communication s'installe, où l'autre n'est plus considéré comme un ennemi potentiel, le sentiment de peur tend à disparaître et à être remplacé par une attitude d'empathie. C'est ce lieu de rencontres et de vie partagée que nous allons inaugurer. Vous allez y découvrir progressivement combien tous ces espaces ont été pensés, préparés, organisés pour permettre un accueil bienveillant et respectueux de ces jeunes en souffrance. Dans le but de mettre en oeuvre les situations d'apprentissages et de stimulations contrôlées permettant de faire en sorte de diminuer les angoisses, les craintes ou de renforcer les joies, les avancées de chacun. La tâche et la responsabilité qui sont celles du CMSEA et qui commencent aujourd'hui s'inscrivent bien dans un besoin réel mais aussi dans la nécessité de faire évoluer le regard que notre société sur la notion de différence.

GILLES THEPOT PRÉSIDENT DU CMSEA

Qu'est-ce que le CMSEA ?

Créé en 1950, le Comité Mosellan de Sauvegarde de l'Enfance, de l'Adolescence et des Adultes (CMSEA) est une association sans but lucratif, indépendante de toutes structures confessionnelles ou idéologiques. Reconnue d'utilité publique depuis 1996, le CMSEA s'appuie sur son expérience pour proposer et expérimenter des formes innovantes de prises en charge. Son but est de sauvegarder et promouvoir les possibilités d'accès à l'autonomie, à la dignité et à la solidarité pour les personnes en situation de vulnérabilité.

La force du CMSEA c'est également ses travailleurs en ESAT (268 en 2018), ses adhérents, ses bénévoles (dont le mécénat de compétences des administrateurs) et ses services civiques qui contribuent au travers de leurs activités à la vie du CMSEA ainsi qu'à son rayonnement dans son écosystème.

Pour être au plus près des évolutions institutionnelles et réglementaires, le CMSEA a fait évoluer ses statuts qu'il n'estimait plus adaptés. Ainsi, pour répondre véritablement aux enjeux du secteur, pour disposer d'un cadre juridique adapté à ses évolutions, une rénovation en profondeur des statuts a eu lieu en 2013. L'écriture des nouveaux statuts a été réalisée par un groupe projet constitué par plusieurs administrateurs réunis autour du président. Ces nouveaux statuts permettent aujourd'hui de répondre aux évolutions nécessaires et d'améliorer globalement le mode de gouvernance associative. Adopté par le Conseil d'Administration le 6 novembre 2013, le texte des nouveaux statuts a été validé lors de l'Assemblée Générale des adhérents réunie spécialement sur ce sujet le 9 décembre 2013. Le CMSEA dispose aujourd'hui de statuts permettant de favoriser la pluralité au sein de ses adhérents au travers de plusieurs collèges: Membres D'HONNEURS, Membres ACTIFS, Membres PARENTS ou représentants légaux des usagers et Membres AMIS, dont vingt membres siègent au Conseil d'administration et participent activement au développement de la vie associative.


Article du
metz-metropolitain paru le 24/09/2019
Vidéo Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=VYstbMRVXws
 

Retour
Partenaires
CDARSDDCSPJJEDUCATION NATIONALEMETZ