Inclusion sociale

Le Dispositif ESPOIR à l'honneur dans le Républicain Lorrain

Le Dispositif ESPOIR à l'honneur dans le Républicain Lorrain

10 Décembre 2019

Une cuisine pédagogique pour reprendre goût à la vie

Le dispositif Espoir du CMSEA, basé à Forbach, vient en aide, héberge et accompagne des femmes isolées, parfois avec leur(s) enfant(s). Une cuisine pédagogique a été installée dans les locaux de la rue Nationale, dans un but de réinsertion pour les résidentes.

C'était un peu Noël avant l'heure avec, sous le sapin, un chèque de 2 000 €. Des membres du Rotary Club de Freyming-Merlebach, emmenés par leur présidente Yolande Baumann, ont fait un beau don à l'équipe du dispositif Espoir, un des 52 établissements du CMSEA (Comité mosellan de sauvegarde de l'enfance et de l'adolescence). Basé à Forbach, le dispositif Espoir s'occupe tout particulièrement des femmes isolées, parfois avec des enfants.

Des apprentissages multiples

Il y a notamment un centre d'hébergement et de réinsertion sociale de 67 places, dont 12 places pour des mères avec des enfants de moins de trois ans. La moitié de ces résidentes sont des victimes de violences conjugales. Elles sont encadrées par toute une équipe, afin de retrouver leur place dans la société. Le projet de cuisine pédagogique, qui vient de se concrétiser, vise cet objectif. Le chèque du Rotary permet de financer en partie l'aménagement.

Pourquoi une cuisine pédagogique ? « C'est un besoin que les professionnels ont observé. A leur arrivée, certaines résidentes ne savent pas utiliser les équipements électroménagers. L'idée est donc de mettre en place cette cuisine pour apprendre à se servir des appareils, pour préparer des plats, pour échanger et partager, explique Marie Vecchio, responsable du CHRS. L'objectif est qu'elles retrouvent leur indépendance, leur autonomie. »

Se sentir valorisée

Pour la directrice d'Espoir, Lydie Maugoust, cette cuisine pédagogique permettra aussi « de travailler sur tout ce qui a trait à l'hygiène, ou encore à la confection des repas, de l'élaboration d'un menu à la préparation en passant par la liste de courses. C'est par exemple apprendre à utiliser des produits de saison, moins chers, ou à cuisiner des produits qu'elles trouveront en épicerie sociale car, souvent, les résidentes ont des moyens financiers limités. » La directrice met enfin en avant l'impact d'une telle activité sur la confiance en soi.

La cuisine pédagogique sera opérationnelle d'ici quelques jours. Le thème du premier atelier est tout trouvé : les biscuits de Noël.


Les membres du Rotary Club de Freyming-Merlebach et de l'équipe du dispositif Espoir dans la cuisine pédagogique.
Photo et Article du Républicain Lorrain Pascal MITTELBERGER

Retour
Partenaires
CDARSDDCSPJJEDUCATION NATIONALEMETZ